Les projets de développement

espace bien etre

Dans le cadre de sa réflexion sur le devenir de la filière tourisme de santé sur son territoire, la CCABV a développé un ambitieux projet de développement de l’établissement thermal.

Le projet vise à développer le secteur bien-être – remise en forme de l’établissement pour attirer une nouvelle clientèle susceptible de fréquenter les Thermes et l’ensemble des équipements touristiques du Pays Dignois.

L’opération consiste à réaliser une extension des Thermes vers l’Ouest – côté parking et redéfinir les espaces actuels de la remise en forme pour les associer à cet agrandissement. Le projet d’architecture retenu, validé en conseil communautaire du 24 juin 2013,  correspond à un développement d’une surface au sol de 475 m² et une surface de plancher de 1345 m² répartis sur trois niveaux.

La réalisation de cette opération aura un effet levier sur tout un pan de l’économie locale. En effet, il va contribuer de manière certaine à la redynamisation des entreprises locales notamment dans le secteur hôtelier, celui de la restauration et des services. D’autre part, il va permettre un étalement de la saison touristique puisque le spa sera ouvert tous les jours toute l’année contrairement au fonctionnement actuel des Thermes. Cela répond donc à un enjeu important lié à la saisonnalité.

Le bâtiment répondra aux normes environnementales actuelles ; un soin particulier sera apporté à la construction afin de la rendre le plus autonome possible en terme d’énergie. Outre son utilisation pour l’activité purement thermale, l’eau pompée dans le forage servira également à chauffer le bâtiment grâce  à système de chauffage « eau eau ». L’eau arrive à une température de 50 degré Celsius ce qui suffit à chauffer l’eau utilisée pour le chauffage de l’ensemble du bâtiment.

L’établissement se positionne sur un concept moins sportif que la piscine de Digne les Bains afin d’éviter toute concurrence entre les deux structures.

Il s’adresse à une clientèle de proximité ou de passage mais aussi à des séjours de vacances en lien avec les activités de pleine nature qu’offre le territoire.

Principaux choix organisationnels et architecturaux:

Le bâtiment est accolé aux Thermes actuels, pour bénéficier d’une partie de la surface libérée par la suppression de l’Institut Bien-Etre  (salle de fitness + sauna + hammam + salles de soins du service Durance),

Les trois niveaux correspondent à une logique fonctionnelle claire :

  • Sous sol : les services
  • RDC : accueil général et administration et espace bien-être.
  • Niveau 1 : l’espace remise en forme.
  • Niveau 2 : bassins intérieur et extérieur avec jeux d’eau.

Le bassin principal (intérieur/extérieur) est dégagé du vis-à-vis du parking par son implantation au niveau 2. Ils développent respectivement 120 m² à l’intérieur et 90 m² en extérieur.

Le service des soins individuels requérant calme et isolement est placé au niveau 0. Il se compose notamment de 8 cabines de soins à sec, 2 cabines de soins humides et d’une cabine duo.

Le planning:

  • Juin 2013, lancement du concours d’architecture,
  • Juillet 2013, sélection de 3 candidats et envoi du programme du concours,
  • Mi-octobre 2013, dépôt des offres et réunion du jury,
  • Novembre 2013 choix du projet retenu.
  • Janvier à décembre 2014, dépôt des dossiers de demande de subventions et permis de construire,
  • Janvier 2016, lancement de la consultation des entreprises,
  • Mai 2016, début des travaux,
  • Printemps 2018, l’opération est terminée. Mise en service de la totalité de l’établissement

Découvrez les plans en suivant le lien ci-dessous:

Les Thermes Digne les Bains

 

 

 

Remonter en haut